Sélectionner une page

.

Un exemple de réussite prodigieux, je vous présente aujourd’hui Taïg Khris, triple champion du monde de roller sur rampe et entrepreneur très créatif ! Né en 1975 à Alger d’un père algérien (comédien-metteur en scène) et d’une mère grecque (sculpteur), Taïg Khris grandit au sein d’une famille itinérante, et est de ce fait instruit par ses parents. Une chance pour ce génie ? Certainement ! Cette Liberté lui aura permis de s’enthousiasmer à l’infini et de développer les compétences dont il avait besoin au moment opportun !

Un athlète invincible et optimiste

Il débute la pratique du roller à 5 ans sur l’esplanade du Trocadéro, et pratique des figures de plus en plus acrobatiques. A l’adolescence, il découvre les sensations de la rampe et s’améliore à grande vitesse. Il commence la compétition en 1991, et est repéré par Rollerblade en 1996 lors d’une compétition à Paris-Bercy. Taïg Khris disputera 115 compétitions, et montera sur le podium 109 fois ! Il sortira victorieux 75 fois et deviendra même triple champion du monde de roller sur rampe, vainqueur des X Games, des Gravity Games, du tournoi ASA… Taïg Khris est l’athlète le plus titré de l’histoire des sports extrêmes !

.

.

Les vidéos de ses exploits ne se comptent plus sur la toile. Mais après maintes et maintes blessures et opérations, ses sponsors décident de « l’abandonner ». Il se retrouve seul, sur un lit d’hôpital, sans diplôme.

Une carrière captivante grâce à une éducation de tous les possibles

Taïg Khris n’a jamais été à l’école de sa vie. Pas un seul jour. Ses parents lui ont néanmoins enseigné un trésor : « Fais les choses par passion avec ton coeur, et si tu les fais à fond, tout est possible ! ». Taïg Khris s’est donc spécialisé tout au long de sa vie, selon ses besoins et surtout ses envies. Piano, dessin, roller… il a même été professionnel de magie ! Ses parents n’ont eu de cesse de l’encourager dans ses passions.

Alors qu’il est encore sur son lit d’hôpital en 2006 après son accident de roller, il se relève et décide de se lancer dans une gamme de papeterie pour enfant. Il appelle alors Carrefour et obtient un rendez-vous dix jours plus tard. In extremis, il arrive à vendre ses créations. Il lui aura fallut 10 jours pour créer ses maquettes, s’auto-former sur Photoshop, trouver ses premiers fournisseurs et son acheteur. Il lui aura fallut 7 mois pour être distribué dans toute la France, et apprendre les métiers de graphiste, commercial, et chef d’entreprise !

Taïg Khris continue pourtant le roller, et a un nouveau projet : toucher le grand public, partager avec lui l’émotion que son sport éveille, pour vivre son sport sur le plus long terme. Après avoir essuyé de nombreux refus et suite à des années de travail acharné, le maire de Paris accepte qu’il saute de la tour Eiffel, soit un saut à roller de 12,5 mètres sur une rampe de 30 mètres de haut ! Le 29 mai 2010, Taïg Khris établit le record du monde de saut dans le vide en roller. La chaîne W9 fait son meilleur taux d’audience à cette heure de diffusion, soit plus d’1 million de téléspectateurs. C’est l’un des plus beaux moments de sa vie. Un rêve qu’il s’est permis parce que son éducation lui a appris que tout était possible !

Taïg Khris devient ensuite animateur TV pour plusieurs chaînes (CanalJ, W9, Extreme Sports Channel, RMC Découverte…), consultant dans les médias. Depuis 2014, il est le fondateur et le PDG de onoff Telecom, une nouvelle plateforme de services de communication. Il créé un monde où les numéros de téléphones peuvent devenir virtuels, et accessible instantanément. Cliquez ici pour découvrir l’appli smartphone !

.

Une star qui allie efforts et plaisir

En 2003, Taïg Khris participe au jeu télévisé Fort Boyard. En 2010, il participe à l’émission de télé-réalité de Koh-Lanta, et il participera même au jeu télévisé Pekin Express et à Danse avec les Stars ! Des expériences grâce auxquelles il tirera de nouvelles leçons. Enfin, il a également écrit un livre, « Courber le destin », et s’engagera dans l’associatif à de nombreuses reprises.

Une éducation libre et encourageant l’enthousiasme et l’effort aura permis à Taïg Khris de dépasser les limites dans de nombreux domaines, et même taquiner le bon sens de certains. Un proverbe dit « les seules limites qui existent, ce sont celles que l’on s’impose », Taïg Khris en est l’exemple même. Il n’a jamais été limité par la peur, conditionné par un système nous rappelant que sans diplôme il est impossible de réussir, que sans argent il est impossible d’entreprendre, ou encore que sans chute on ne peut avancer et rebondir pour aller encore plus loin !

Crédit Photo

.

.

Si cet article vous a inspiré...

Vous aimez Elämä.fr ? N'en perdez plus une miette :)