Sélectionner une page

Avez-vous déjà entendu parler de cette petite vallée cachée dans le Haut Atlas ? Aït Bouguemez, appelée la vallée heureuse, est perchée à environ 2 000 mètres d’altitude. Ses habitants vivent en quasi autarcie, surtout l’hiver lorsque la neige immobilise toute vie. Ce village est toujours habité par les berbères, les premiers habitants du Maroc.

Une découverte sur la toile

Ma belle soeur m’envoie un lien il y a quelques jours, pointant vers l’émission de Fred, le globe-cooker de la chaîne évasion (cliquez ici). J’ai de suite trouvé le paysage sublime, et l’extrait de l’émission sur Aït Bouguemez ne m’a pas suffit. Découvrez depuis chez vous quelques images de cette vallée nichée dans les hauteurs marocaines.

Des dinosaures aux berbères !

Il y a plus d’un million d’années, la vallée ressemblait à un grand lac. Plus surprenant encore, à cette ère du Jurassique inférieur, la vallée était peuplée de dinosaures ayant laissé leurs traces dans la roche calcaire. Après la rupture d’un barrage naturel, les terres ont émergé faisant d’Aït Bouguemez la plus longue et la plus vaste vallée du Haut Atlas !

Aït Bouguemez, est le dérivé du nom Aït Bouammass qui signifie en Amzigh « les gens du milieux » en référence à sa situation géographique au coeur des montagnes. Le nom de « vallée heureuse » lui a été donné par les étrangers, émus par l’hospitalité des habitants, et leurs joie lors des festivités abondantes.

L’écolodge Touda

De vidéos en vidéos, j’ai découvert qu’un écolodge fondé sur le développement durable existait dans la vallée des Aït Bouguemez : Touda. A présent nous n’avons plus d’excuse, visiter cette superbe vallée est à notre portée !

Si vous atterrissez à Marrakech, voici comment vous y rendre : cliquez ici !

Crédit Photo

.

.

Si cet article vous a inspiré...

Vous aimez Elämä.fr ? N'en perdez plus une miette :)