Sélectionner une page

.

J’ai découvert la recette du Miam-Ô-Fruit lors d’une intervention de France Guillain en 2008. Cette recette aux multiples vertus a partagé ma vie des mois durant de façon quotidienne. Puis des années durant de façon moins régulière. Une recette qui demande un petit effort d’organisation certes, mais qui en vaut le coup !

Une scientifique ayant navigué 20 années

Pourquoi ai-je eu envie de tester cette recette ? Parce que France Guillain est une femme convaincante de par son hsitoire et son savoir. Originaire de Polynésie, elle entreprend toute jeune et grâce à une bourse, des études supérieures scientifiques. Elle navigue ensuite durant 20 ans, avec son compagnon et ses enfants. Ce tour du monde de vingt années en voilier lui permet de découvrir chaque culture, les forces de chaque peuple. Elle cumule diplômes et recherches, avec cette soif d’apprendre et de comprendre pourquoi certains peuples se portent mieux que d’autres..

Depuis les années 70’s, elle publie ouvrages et articles de presse sur le domaine de la santé. Elle se rend aux émissions de radio, de télé, son expérience est si riche que son expérience et son savoir sont plébiscités. Echanger avec elle est enthousiasmant, et inspirant !

Pour en découvrir d’avantage rendez-vous sur son site internet www.bainsderivatifs.fr !

Vertus du Miam-Ô-Fruit

Voici maintenant les vertus de ce petit déjeuner. Vertus plus grandes lorsque les produits sont sélectionnés avec soin, issus de l’agriculture biologique de préférence.
.

> Le Miam-Ô-Fruit régénère et active les cellules, et permet de reconstituer les graisses fluides.

> Il procure des vitamines C en quantité, et le citron est un anti oxydant.

> Il aide à capturer les radicaux libres (rôle de l’huile de colza).

> Il permet l’assimilation des protéines, oligo-éléments et sels minéraux (la banane, mais seulement lorsqu’elle est bien écrasée, donc oxydée).

> Il permet de fixer le calcium, grâce au sésame notamment.

> Il nourrit les membranes des cellules qui sont composées à 60 % de gras (oméga). Du coup, lorsque les membranes sont en bon état, elles ne laissent pas passer les virus.

> Il nourrit, grâce à l’huile et aux corps gras contenus dans les graines, les cellules du cerveau, notre précieux allié.

{ Source : http://myriamdemahe.com }

Ingrédients du Miam-Ô-Fruit

Voici sans plus attendre, la recette du Miam-Ô-Fruit de France Guillain. Les ingrédients et les quantités sont aussi bien valables pour un enfant qu’un adulte :
.

– 1/2 banane moyenne ou 1 petite entière : Elle doit être bio autant que possible ! On prendra soin de l’écraser à la fourchette et non au mixer, elle doit devenir liquide et légèrement changer de couleur (elle doit donc s’oxyder un peu afin de passer de l’état d’amidon à celui de protéines végétales ; elle devient alors plus sucrée et très digeste)

– 2 cuillères à soupe d’huile de colza vierge de première pression à froid et bio ! C’est l’huile au meilleur rapport qualité-prix ! Elle est bien équilibrée en oméga 3 et 6.

– 1 cuillère à soupe de graines de lin, pour les neurones et 1 cuillère à soupe de graines de sésame, pour le calcium ! Elles doivent absolument être broyées finement car il est impossible de les écraser correctement une à une avec les dents ! La mouture ne doit jamais être faite plus de 7 jours avant la consommation, et elles doivent être conservées à l’abri de la lumière et de la chaleur, dans des bocaux ou des boites sous-vide (passé cette durée les graines, surtout celles de lin deviennent toxiques, donc prudence !) Elles ne doivent pas être trempées dans cette recette !

– 1 cuillère à soupe d’un mélange d’au moins 3 autres graines oléagineuses : Amandes, noix, noisettes, graines de tournesol, de courge, cajou, arachide, noix de macadamia, noix de pécan, … Elles seront bien évidemment bio et donc, non salées !

– Le jus d’1/2 citron pressé : La présence de vitamine C dans cette recette permet le travail de l’huile. On ne prendra pas de jus de citron en petites bouteilles. Si vous voulez en savoir plus, je vous invite à lire le livre « La méthode France Guillain » où tout est bien expliqué.

– Les fruits Il faut ajouter à cette préparation plusieurs sortes de fruits ou de morceaux de fruits de saison of course ! Ils seront tous frais et crus.

Préparation du Miam-Ô-Fruit

> Dans une assiette, écrasez votre banane et mélangez-y l’huile, puis le jus de citron

> Rajoutez les graines de sésame et de lin bien moulues (il faut vraiment qu’elles soient réduites en poudre).

> Rajoutez ensuite les graines oléagineuses en morceaux ou entières.

> Parsemez de vos fruits coupés en morceaux (pour les plus gros) ou entiers (pour les plus petits)

> Faites-en quelque chose de joli à l’oeil, car c’est aussi important !

{ Source : http://www.lesptitesdouceurs.fr/ }

Conseil : Se préparer en broyant les deux sortes de graines pour une semaine, et les conserver dans un bocal ou une boîte hermétique au frigo. Un bocal pour les graines de lin et de sésame (2 cuillères à soupe / jour). Un bocal pour les graines de courge, de tournesol et un mélange d’amandes, noix et noisettes (1 cuillère à soupe / jour).

NB : Ne pas mettre d’agrumes, en dehors du jus de citron, dans cette préparation car ils ne se digèrent pas au même rythme que le reste. Ne pas mettre non plus de melon ou de pastèque qui accélèrent trop le transit et ne permettent donc pas l’assimilation du reste.

{ Source : http://myriamdemahe.com }

Crédit Photo

.

.

Si cet article vous a inspiré...

Vous aimez Elämä.fr ? N'en perdez plus une miette :)